Vous êtes ici

Guerilla Green - Guide de survie végétale en milieu urbain

Guérilla green : guide de survie végétale en milieu urbain

Guérilla green : guide de survie végétale en milieu urbain

Damblé, Ophélie, Auteur du texte 1989 - ...

DL 2019

Trouver des fruits et des légumes cultivés en ville est rare alors qu'il existe de nombreux espaces verts non exploités. Des mouvements de culture clandestine et de jardinage sans autorisation se sont créés et prônent un jardinage politique qui vise à recréer du lien social et à se rapprocher de l'autonomie. Avec des pages informatives à la fin de chaque partie.


"Lundi matin, ligne 9. Direction Boulogne-Billancourt. Ça sent le kebab froid oublié dans une boîte à gants...

On est tous gris.

La plupart d'entre nous n'a pas vu un tournesol en vrai depuis 1999."

 

C'est en partant de ce triste constat que nous rencontrons Ophélie Damblé, agricultrice urbaine parisienne, qui a décidé d'agir au quotidien à travers la "Guerilla Green".

À mi-chemin entre jardinage sauvage et désobéissance civile, ce mouvement promeut la reconquête des espaces publics des villes en y replantant, fruits, légumes et plantes utiles ou comestibles, afin d'y améliorer la qualité de la vie et d'y reconstruire du lien social.

À travers ce petit guide du parfait green guérillero, tantôt informatif, souvent drôle, Ophélie Damblé nous raconte tour à tour, l'histoire de ce mouvement, ses enjeux principaux, ses différents acteurs dans le monde et va même jusqu'à nous présenter quelques outils pratiques pour y participer.

Pour illustrer ce témoignage, le dessin de Cookie Kalkair y est riche et drôle, foisonnant de détails, et s'accorde très bien au ton léger et informatif de l'œuvre et de ses enjeux de vulgarisation. On rit beaucoup en apprenant à connaître la Guerilla Green et ses militants.

La BD est une main tendue au lecteur, une invitation, après toutes ces informations partagées, à participer lui aussi, à son échelle, à cet activisme pacifique, écologique et altruiste.

En un cri : "Let's Plant Some Shit !"

Par Clément, de la médiathèque intercommunale Gérard-Billy de Lagny-sur-Marne